Montessori Aujourd'hui pourquoi est-ce à la mode?

C’est vrai qu’aujourd’hui on entend de plus en plus parlé de la pédagogie Montessori. Un peu moins en vogue les décennies précédentes elle existait cependant déjà. Maria Montessori a mis en place cette pédagogie, au début du XXe siècle en Italie, depuis elle n’a cessé de se développer et s’est étendue à de nombreux pays aujourd’hui. 

Les nouvelles technologies et la communication plus rapide ont aidé et ont participé à la démocratisation de ces enseignements en permettant de partager les réalisations de ces écoles.
Je ne pense pas que Montessori soit une mode, mais l’émergence des neurosciences et les nouvelles découvertes quand au développement du cerveau des enfants n’a fait que renforcer cette pédagogie qui allait dans le même sens. De même, l’essor des pratiques de développement personnel, accomplissement de soi, et toutes ces méthodes holistiques pour un accomplissement personnel complet ont poussé les parents à vouloir le meilleur pour leurs enfants dès le plus jeune âge

Il y a aussi le fait que la population voit en France et dans de nombreux pays du monde les limites du système scolaire classique, si le sujet vous intéresse vous pouvez retrouver l’article Montessori dans le monde. C’est donc tout naturellement que les parents ont cherchés de nouvelles perspectives éducatives pour leurs enfants. C’est ainsi que de nombreux courants éducatifs alternatifs ont été remis en avant. 

Aujourd’hui la pédagogie Montessori, permet de regrouper plusieurs demandes de parents qui n’étaient jusqu’alors que très peu conciliable. Un apprentissage rigoureux et un développement social harmonieux des enfants. Il est possible d’apprendre tout en s’amusant et d’être heureux en apprenant.  

Le matériel joue un rôle essentiel dans l’étendue de la pédagogie et des écoles Montessori. Le matériel est plutôt simple, il est facilement compréhensible aussi bien pour les enfants que pour les parents ou les éducateurs : balles sensorielles, bouliers, plateaux d’activités diverses, vie quotidienne. Les enfants prennent confiance rapidement car ils arrivent à mettre en œuvre les ateliers proposés, les parents sont plus impliqués car eux aussi peuvent participer en reproduisant ces ateliers à la maison et les éducateurs travaillent dans un environnement sans stress ce qui favorise leurs capacités d’entraide. 

La pédagogie Montessori est l’une des rare si ce n’est la seule à pouvoir répondre aux exigences toujours plus nombreuses des parents de toutes nationalités, de tout milieu social en permettant aux enfants d’acquérir des compétences solides et un bien être durable. 

Celine Alvarez, obtient le concours de professeur des écoles en 2019 et enseigne dans une classe à Gennevilliers. Elle crée en 3 ans, un environnement qu’elle estime le plus favorable aux apprentissages des enfants: apprentissages au sens larges du terme, éducatifs mais aussi et surtout humains. 

En résumé, Celine Alvarez a mis en place une pédagogie particulière dans la classe dont elle s’occupait. Des activités avec du matériel Montessori étaient proposées aux enfants et une approche humaine différente de celle pratiquée habituellement dans les écoles a été démocratisé ici. 

Ces principes éducatifs sont les suivants:

  • Mise en place de rapports horizontaux adultes-enfants : il n’y a pas de notation, l’enfant est valorisé, son envie d’apprendre est encouragée, de même que sa capacité d’autodiscipline…
  • Assainissement des rapports enfants-enfants : il n’y a pas de compétition, un travail important est fait sur la compréhension et la verbalisation des émotions, la dynamique de groupe est valorisée…
  • Développement prioritaire de l’autonomie et valorisation des échanges inter-âges/inter-niveaux (apprentissage par les pairs).
  • Exemplarité des comportements de chacun, adulte comme enfant : il est important de faire attention à son langage, les comportements destructeurs tels que la violence ou l’humiliation sont proscrits.
  • Respect du travail et de la concentration de l’autre, sécurisation de l’apprentissage 
  • Valorisation des principes d’entraide et de vivre ensemble.

Les bénéfices de cette expérimentation: Les élèves de Genevilliers de la classe de Celine ALVAREZ, zone d’enseignement prioritaire, qui éprouvaient généralement des difficultés dans leurs apprentissages ont vu leur évolution et leurs acquisitions décuplées au cours de ces 3 années. Les enfants progressaient plus vite que la norme, ils avaient en moyenne un ou deux ans d’avance sur la découverte de la lecture.

A la fin de l’expérience, le rapport indiquait “Il apparaît que dans les deux domaines d’apprentissage incontournables de la scolarité, la lecture et l’arithmétique, les enfants de cette classe montrent des habiletés qui dépassent souvent leur niveau scolaire. (…) Il faut se rendre compte que tous les enfants présentent au moins un an d’avance par rapport à ce qui est attendu”

Après cette expérience, Celine ALVAREZ a publié un livre, Les Lois naturelles de l’enfant de Céline Alvarez, dans lequel elle relate ces 3 années et explique comment et pourquoi cette expérimentation a fonctionné. 

Bien qu’inspiré de la pédagogie Montessori, Celine ALVAREZ a voulu aller plus loin et prenant certains aspects de cette pédagogie dont elle partage le point de vu, et en en laissant certains qu’elles ne trouvaient pas totalement adaptés

En 2018, elle renouvelle l’expérience, en Belgique cette fois, toujours en milieu défavorisé. Mais sans le soutien financier qu’elle avait reçu lors de sa précédente expérimentation. Les résultats sont les même, et Celine ALVAREZ souhaite donc faire savoir que c’est la démarche globale qui était vectrice d’amélioration. 

Elle a fait plusieurs interview dans lesquelles elle parle de son nouveau livre, Une année pour tout changer. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez regarder celle-ci :

 

Celine ALVAREZ participé à l’essor de la pédagogie Montessori en France, même si celle ci existait déjà depuis de nombreuses années. Elle a en quelques sortes, prouvé que la méthode fonctionnait encore aujourd’hui avec des résultats stupéfiants. Il faut tout de même noté que sa méthode n’est pas calqué sur la pédagogie Montessori mais en est inspiré. 

Celine Alvarez repose l’ensemble de ses travaux sur la méthode Montessori mais aussi sur le développement des neurosciences cognitives et affectives.

Les livres de Celine Alvarez

Les nouvelles découvertes des neurosciences

Les découvertes de ces dernières décennies permettent d’expliquer beaucoup de choses sur le développement cérébral des enfants. 

La pédagogie Montessori et l’accompagnement respectueux de l’enfant se rejoignent sur bon nombre de sujets. Bien loin d’une mode, c’est aujourd’hui un mouvement qui est enclenché. 
Comme dans tous les secteurs, les découvertes des scientifiques permettent d’aller plus loin et d’adapter des idées reçues ou des manières de fonctionner ancestrales. 

Aujourd’hui on cherche à retrouver une harmonie familiale en permettant à chaque membre de la famille d’exploiter sa singularité, ses spécificités et sa personnalité propre. Il y a encore quelques année, le poids des mots n’était pas important, aujourd’hui on sait et on connait l’impact que les mots peuvent avoir sur le développement psychique des individus, on y fait donc plus attention. 

Si vous avez envie de vous renseigner sur les différents ouvrages de Maria Montessori ou sur les livres de parentalité respectueuses, n’hésitez pas à piocher dans les nombreux ouvrages qui existent. 

La maturation du cerveau se fait jusqu’à l’âge de 25 ans environ, mais les premières années de vie des enfants sont celles qui participent au plus gros de la création. On sait aujourd’hui expliquer scientifiquement pour les enfants tapent, crient, mordent : ce sont leurs émotions qui les guident. Connaitre et comprendre ces spécificités permet de mieux appréhender les relations entre adultes et enfants. Certes, certains gestes ne sont pas acceptables mais ils ont une explication et le rôle de l’adulte est de guider l’enfant vers une manière plus adaptée d’exprimer son émotion. 

Les adultes ont un rôle primordial dans l’éducation et l’accompagnement des enfants. Le rapport aux écran est une problématique qui revient souvent : à quel âge peut on laisser un enfant accéder aux écrans ? En autonomie ou accompagné ?
La peur de nombreux parents est de rendre les enfants “accros” aux écrans. Aujourd’hui, les neurosciences permettent d’expliquer que les comportements d’addictions ne sont pas liés aux objets mais aux conditions d’utilisations et aux besoins qui se cachent derrière.

L’accompagnement MINO vous permet de répondre (entre autres) à ces questions parfois délicates. 

Sources:

  • https://www.celinealvarez.org/
  • https://www.lemonde.fr/festival/article/2014/09/04/celine-alvarez-une-instit-revolutionnaire_4481540_4415198.html
montessori c'est nouveau ?
montessori pourquoi c'est la mode ?
montessori une mode ?
Montessori a la mode