Flowering plant - English lavender

Pédagogie Montessori

La méthode Montessori, c’est un tout. Elle regroupe plusieurs aspects : théoriques et pratiques.

Ici, je voulais vous parler de la pédagogie Montessori dans son ensemble. Avec ces articles vous pourrez découvrir, qui est Maria Montessori et qu’est ce que la pédagogie Montessori concrètement. 

Connaitre et comprendre la vie de Maria Montessori est un très bel outil pour entrer dans la méthode, car ça permet de s’imprégner de la démarche qui a été faite pour créer cette méthode inédite. 
Maria Montessori a consacré toute sa vie à développer sa méthode autour du bien être de l’enfant. En tant que médecin elle s’est intéressée au développement physiologique de l’enfant, et elle a cherché à savoir comment améliorer, comment prendre en compte l’ensemble des aspects physiologique mais aussi psychologique de l’enfant, afin de lui donner toutes les chances de devenir la meilleure version de lui même. 

On sait aujourd’hui à quel point le développement psycho affectif de l’enfant, la confiance en soi et le bien être général est lié à l’accompagnement éducatif de la naissance jusqu’à l’âge de 7 ans environ. Au début du XXe siècle, c’est une méthode totalement innovante ! 

 

Product design - Meter

Découvrir la bibliographie de Maria Montessori, c’est à dire l’ensemble des livres qu’elle a écrit, va vous permettre également de vous rendre compte des différentes phases par lesquelles, Maria Montessori est passé au cours de sa vie, mais également par lesquels quasiment tous les parents passent. Le cheminement sera surement différent d’un parent à un autre, mais nous passons tous par des phases de connaissance, de compréhension, de recherche et d’application. 

Un des points très important de la pédagogie de Maria Montessori, ce sont les périodes sensibles. Qu’est ce que c’est ? Comment les repérer ? et comment les alimenter ?
Une période sensible c’est une phase pendant laquelle l’enfant développe une sensibilité particulière à quelque chose. Elle va lui permettre d’acquérir de nouvelles compétences, et ainsi à se construire harmonieusement. Vous verrez les périodes sensibles se manifester à travers le comportement de votre enfant. Sans raison apparente, on peut le voir se passionner pour un domaine ou une activité en particulier.

Vous renseignez sur les différents aspects de la pédagogie Montessori va vous permettre de comprendre, de savoir si c’est une pédagogie qui vous correspond, si vous vous sentez en phase avec elle et de pouvoir l’appliquer en pleine conscience

Mes articles sur la pédagogie Montessori


La pédagogie Montessori c’est quoi concrètement ?

C’est un ensemble de principes, qui sont très souvent à l’opposé de ce que nous connaissons en tant qu’adulte. Il faudra souvent réapprendre, se remettre en question et éviter à tout prix d’intervenir pour “aider l’enfant”

Les apprentissages sont longs, et parfois semés d’embûches, mais les enfants savent d’eux même quoi faire, comment le faire et surtout quand le faire. Il est important de les laisser s’épanouir et découvrir à leur rythme le monde qui les entoure. 

Malgré tout, la pédagogie Montessori n’a pas pour but de laisser l’enfant se débrouiller seul, livré à lui-même. NON ! Les éducateurs ont un rôle primordial dans l’accompagnement du développement de l’enfant. Les éducateurs sont de véritables piliers pour garder une belle harmonie dans les ambiances, ils permettent aussi aux enfants de découvrir les activités : les éducateurs proposent, et montrent les activités aux enfants afin que ceux-ci puissent ensuite s’en imprégner en toute autonomie.  Leur rôle principal est d’écouter et d’observer l’enfant afin de le guider, de lui proposer sans jamais interférer dans les prises de décision. 

Grâce à eux, les enfants vont acquérir une certaine autonomie, vont gagner en confiance, se construire et développer leur propre identité. 


Les grands principes de la pédagogie Montessori

LA LIBERTE :

Les salles de classe, dans la pédagogie Montessori, sont appelées “Ambiance”. C’est ici que tout se met en place. L’éducateur a un rôle clé dans la mise en place et dans l’atmosphère de l’ambiance dans laquelle il évolue: tous les matériels sont à la vue et à la portée des enfants, grâce à un mobilier et une préparation adaptée de l’ambiance. Généralement, un seul matériel de chaque type est proposé. Pour une raison principale qui est celle de permettre aux enfants de se familiariser avec les notions de partage et de respect de l’autre. Lorsque les enfants choisissent une activité, c’est parce que cette activité les intéresse, les stimule et leur donne envie d’approfondir des compétences. 

Ils connaissent cette activité qui leur a déjà été présentée, ils ont envie de l’expérimenter et d’y consacrer le temps nécessaire.

LES PÉRIODES SENSIBLES :

Maria Montessori, a mis en évidence un des points que je trouve des plus important dans le développement de l’enfant : les périodes sensibles. Au cours de ses premières années de vie, l’enfant passe par différentes périodes sensibles : les principales sont la période sensible de l’ordre, la période sensible du langage, la période sensible des mathématiques. 

Ces périodes sensibles interviennent une fois dans la vie de chaque personne, et ne se retrouve pas par la suite. C’est pourquoi c’est important de respecter au plus prêt les périodes sensibles.

En observant bien les attitudes, les gestes et les activités intuitives des enfants il est possible de reconnaitre les périodes sensibles et ainsi de pouvoir y répondre au mieux, en proposant des activités adaptées. L’enfant, en plus d’être demandeur, sera beaucoup plus réceptif et intègrera bien plus profondément dans son esprit, chaque nouvelle acquisition. 

L’ENVIRONNEMENT :

L’environnement préparé et surtout adapté est une action concrète mais indirecte pour l’enfant. Il ne voit, ne sent et ne ressent aucune forme d’action de votre part directement sur lui. Et pourtant ! L’environnement préparé est une des clés ESSENTIELLE au bon fonctionnement de la pédagogie Montessori. Il est plus beaucoup plus intéressant d’agir sur l’environnement de l’enfant que sur l’enfant lui-même

Les enfants sont friands d’apprentissage, dès lors que les éléments proposés sont à leur portée

  • physique : avec une taille et un poids adapté
  • motrice : en corrélation avec le développement psychomoteur acquis ou en cours d’acquisition

On note souvent que dans les écoles Montessori, les ambiances sont relativement sereines et calme. Les éducateurs montrent l’exemple en adoptant un ton doux et en parlant à voix basse. Par imitation reflexe, les enfants suivront la même posture. Ce qui va permettre aux enfants d’évoluer dans une ambiance calme et sereine, en respectant l’ambiance et les autres.

Eviter le plus possible d’indiquer aux enfants quoi faire. Si le bon matériel est à disposition, vous verrez ça parait presque magique.
On ne demande pas à un enfant de ranger ses vêtements, on met des meubles adaptés et à sa portée et
il rangera naturellement.
On ne demande pas à un enfant qui à renverser quelque chose, de nettoyer. S’il a salit mais qu’il a le matériel adapté à sa portée,
il nettoiera de lui-même.

C’est la multitude de ses différentes actions qui permettent aux enfants de développer : autodiscipline, autonomie et épanouissement.  

LE RYTHME : 

Un nouvel élément essentiel à la pédagogie Montessori. Contrairement à ce que l’on retrouve dans le système scolaire traditionnel, Maria Montessori a mis en évidence que chaque enfant apprend à un rythme différent

Vous l’avez surement remarqué, on à tous tendance à comparer les progrès de nos enfants. Mais en réalité on s’aperçoit très vite que: les enfants marchent à des âges différents, parlent à des âges différents. Les enfants n’ont naturellement pas le même rythme

Chaque enfant développe une compétence et quand on y pense, ça nous parait logique, qu’ils ne puissent pas en même temps commencer à parler, à marche, à compter, à développer l’autonomie au sommeil et la continence. Chaque chose en son temps, chaque enfant a son rythme.

Ce qui est sur c’est qu’ils finiront tous par marcher, parler, dormir seul et être continent (pour la majorité des enfants, qui ne présentent pas de neuroatypisme).

Le système scolaire traditionnel ne permet pas d’individualiser les apprentissages, par la masse d’enfant à gérer pour une seule personne. Les ambiances et les éducateurs de la pédagogie Montessori, permettent cet accompagnement respectueux du rythme de chacun.

Les enfants évolueront différemment et il s’agit de les respecter sans jugement particulier.

L’AUTODISCIPLINE :

L’autodiscipline se met en place naturellement grâce au fait de présenter systématiquement un matériel avant son utilisation. L’éducateur ayant montré l’utilisation du matériel, l’enfant peut ensuite évoluer seul grâce à l’autocorrection, l’enfant va repérer lui-même ses erreurs. Il sait qu’il a le droit de recommencer mais surtout le droit de se tromper.

C’est une notion fondamentale. Le droit à l’erreur. Le but n’est pas de réussir mais d’expérimenter encore et encore, de s’améliorer par soi-même.
Si à chaque échec, l’enfant reçoit une réflexion, il n’aura pas envie de recommencer … Très vite il peut se bloquer, par crainte d’un nouvel échec.

Si l’enfant réussi toutefois, il n’est pas utile de le féliciter dans l’exagération, il doit être content pour lui-même, pas parce que l’adulte est content. L’autosatisfaction est un élément essentiel du développement de l’estime de soi. N’hésitez pas à échanger avec lui pour savoir s’il est fier de lui, quelle émotion ça lui a procuré, échanger autour de l’activité menée jusqu’au bout. 

L’EDUCATION DE LA VIE :

Dans les premiers point nous avons déjà vu que l’enfant pouvoir se tromper et recommencer. Mais recommencer peut également être le signe de vouloir approfondir des notions, des gestes, des techniques. Vouloir analyser des actions différemment.

Vous vous rappelez de cette phase où les touts petits expérimentent la notion de présence/absence en faisant tomber quelques dizaines, centaines de fois les même jouets.  Au delà de tout de cette notion, votre petit développe déjà de nombreuses compétences: il regarde comment l’objet tombe, cherche à comprendre pourquoi et comment, tente de le faire tomber autrement et recommence jusqu’à ce qu’il ait compris et assimilé son expérience. 

Pour s’approprier ce concept, l’enfant doit expérimenter, et ce avec tous ses sens. Il a besoin pour cela d’un matériel qui l’attire par sa beauté et ses couleurs, qui lui procure une sensation agréable lors de sa manipulation. Il a besoin par lui-même de mesurer, soupeser, comparer, compter afin d’intégrer ce concept et de le faire sien.

Pour Maria Montessori l’enfant est capable de beaucoup par lui-même. Il faut le laisser expérimenter, le respecter. En le respectant, il respectera les autres également, le sociabilisant, l’enfant pourra acquérir une discipline intérieure et une confiance en lui. Ce sont des éléments indispensables pour sa vie à venir, l’éducation en ce sens n’est pas qu’une simple somme de savoirs, mais une véritable aide à la vie.

La pédagogie Montessori est extrêmement complète, et peut paraitre parfois un peu complexe. Mais une fois que vous aurez apprivoisé les grands principes, compris l’intérêt du matériel et comment l’appliquer vous aurez toutes les cartes en main pour proposer aux enfants ou à vos enfants une pédagogie qui leur convient, qui vous correspond et qui leur permettra d’évoluer dans un environnement adapté. 

Belle découverte ! 

Enrichissez vos connaissances sur la méthode Montessori:

Praesent mattis elit. risus ut at libero. commodo mattis dictum Curabitur Nullam