61d01e47c7eba.jpeg

Quel est le rôle des éducateurs Montessori ?

La méthode Montessori est une approche didactique qui sert à accompagner les enfants lors de leurs parcours initiatiques. Découvrons ensemble plus de détails sur ce paradigme éducatif.

Qu'est-ce que la pédagogie Montessori

Créée par Maria Montessori en 1907, la pédagogie Montessori est une méthode d'apprentissage qui se base sur l'éducation sensorielle et kinesthésique de l'enfant.

Les principes fondamentaux de la méthode Montessori

Elle repose sur trois axes essentiels à savoir la posture de l'éducateur, l'environnement préparé et le matériel pédagogique approprié.

Maria Montessori voulait instaurer un processus de pédagogie scientifique qui se base sur une approche expérimentale. Selon sa perception, l'éducation des enfants est répartie sur quatre phases. Elle commence lors de la naissance et dure jusqu'à ses 24 ans :

  • De 0 à 6 ans : cet intervalle est appelé l'âge de la conscience du moi.

  • De 6 ans 12 ans : durant cette période, l’enfant devient plus curieux et s'intéresse de près à son environnement. Il s'agit de l'âge moral selon la démarche Montessori.

  • De 12 ans à 18 ans : durant cette période, l’adolescent s’implique davantage dans la vie active. Cet intervalle est baptisé l'âge social.

  • De 18 ans à 24 ans : la dernière phase est appelée l'âge politique. Dans cette période, le jeune devient plus mature dans ses décisions.

Les écoles Montessori en France

Les écoles Montessori sont nombreuses dans le monde. On compte 35 000 établissements de ce genre.

En France, 200 écoles Montessori sont implantées. 110 de ces institutions sont reconnues par l'Association Montessori de France (AMF) dont 3 sont liées par des contrats d'association avec l’État.

Il convient de préciser que la méthode Montessori a intégré les programmes de l'Éducation nationale à partir de 2015. L’association “Public Montessori” a été créée pour faciliter cette réforme.

Le rôle de l’éducateur Montessori

L'éducateur Montessori occupe une place centrale dans le projet éducatif. Il accompagne l’enfant dans sa quête initiatique. Selon la méthode choisie, l'éducateur doit comprendre les réflexes de l’enfant et les interpréter correctement.

Pour Maria Montessori, des réactions comme les pleurs représentent un état inconscient de défense chez l’enfant. Nous vous proposons quelques éléments de réponse sur le rôle de l'éducateur Montessori lors de son travail.

Exprimer son empathie

L’enseignant selon la méthode Montessori doit exprimer une attitude d'acceptation vis-à-vis de tous les enfants sans exception. Selon chaque cas, l'éducateur doit interpréter séparément le comportement de chaque élève.

Un travail d'observation

Pour mieux agir, l'éducateur doit observer l'enfant et ses rapports avec les autres élèves. Cette étape est cruciale dans le processus de “normalisation”. L'observation permet de créer chez l’enfant des réflexes vers le travail.

Maria Montessori l’explique explicitement dans sa théorie “Par nature, il n’y a pas d’enfants désordonnées”.

Détailler les activités

Par le biais des déductions faites lors de ses observations, l'éducateur repère chez l’enfant les lacunes susceptibles d'intervenir. Il instaure ainsi des mécanismes capables de détecter les erreurs chez les plus jeunes. De ce fait, l'élève deviendra plus autonome.

L'éducateur doit être neutre

Selon la méthode Montessori, l'éducateur ne doit pas amplifier son jugement sur les travaux de ses élèves. L'évaluation doit correspondre à la valeur réelle du travail réalisé.

De cette façon, l'enseignant aura plus de crédibilité auprès des enfants.

Accompagner le développement du langage

Le langage de l’enfant se développe en corrélation avec son environnement. L'éducateur sera l'exemple à suivre pour les jeunes élèves.

Ce faisant, l'enseignant doit s’exprimer correctement en prenant soin de ses articulations. L'utilisation d’un vocabulaire riche incitera l’enfant à consolider ses compétences et à élargir ses connaissances sémantiques.

Instaurer une bonne ambiance de travail

Pour les enfants, une bonne ambiance impacte directement leurs résultats et créée un environnement paisible de travail. L'aménagement de la classe et le choix minutieux des tables sont des détails qui peuvent avoir des impacts positifs sur le déroulement des séances.

Le rôle de l'assistante dans la méthode Montessori

Le poste d'assistante ou d'assistant est de veiller sur la présence d’une bonne ambiance de travail. Appelée la garante de l’ambiance, cette responsable a pour mission d’observer à son tour les comportements de l’enfant et de le rappeler à l’ordre en cas de besoin.

Dès les premiers jours à l'école, l'assistante se chargera de l'accueillir pour faciliter son intégration. Ainsi, plusieurs exercices préliminaires sont proposés aux enfants avec différents thèmes tels que la “Grâce et courtoisie” qui comptent parmi les fondements de la méthode Montessori.

Ces gestes permettent aux élèves de s'épanouir dans un nouvel environnement social. L'assistante organisera des cours de musique qui s'inscrivent dans le module du raffinement sensoriel.

Conclusion

L’approche Montessori a gagné ses lettres de noblesse auprès des parents et des élèves. Comme nous l’avons expliqué, elle vise à instaurer un équilibre idéal chez les plus jeunes. Cette méthode inspire aujourd'hui plusieurs programmes d'éducation dans le monde.